The Last Bottle Of Rum La tournée minérale tombe à l'eau !

Nous étions pourtant motivés pour la tournée minérale…puis The Last Bottle of Rum a débarqué ! Au diable nos bonnes résolutions, nous voilà prêts à en découdre pour gagner la dernière bouteille de rhum.

Premier jeu de Lord Raccoon Games, il a pu être édité grâce au succès de sa campagne participative (1972 contributeurs et plus de 81.000 euros engagés). On retrouve aux commandes Quentin Vernet – auteur -  et Baptiste Michard – illustrateur. La distribution est assurée par Geronimo Games pour la Belgique.

Il s’adresse à un public familial ( dès 10 ans mais 8/9 ans est tout à fait possible) de 2 à 5 joueurs.

Oh Capitaine, raconte nous une histoire

L’heure est grave, il ne reste qu’une seule bouteille de rhum dans l’archipel et en plus, elle est bien cachée ! Pour la ramener à votre équipage (ou pas) , il vous faudra accumuler 10 points de butin et échapper aux attaques du Kraken…et de vos adversaires. 

La découverte du matériel 

Le visuel de la boite donne le ton : des couleurs vives, un matériel de qualité, des illustrations magnifiques…bref, du travail de vieux loups de mer pour un premier jeu ! Bravo à l’équipage !

Le contenu de la boite :

  • 30 tuiles îles
  • Le repaire des pirates
  • 24 cartes trésor
  • 20 cartes île
  • 20 cartes prime
  • La piste butin et malédiction
  • 86 cartes action
  • un dé en bois
  • 4 cartes aide
  • 8 plateaux capitaine
  • 25 jetons dégâts
  • 34 jetons doublon
  • 4 marqueurs pour repérer les trésors à déterrer
  • 2 jetons carapace
  • 2 jetons Maelström
  • 16 marqueurs (avec une planche d’autocollants à y coller la première fois) et 9 bateaux en bois
  • Le plateau du spectre
  • Un livret de règle
  • Un sac en tissu 

Ohé matelot, dis-nous comment on se prépare à l’aventure 

Le livret de règle est clair et généreusement illustré, un point particulièrement appréciable pour un jeu familial.

La mise en place :

  • Placez le repaire des pirates au centre de la table et entourez-le de 2 rangées de tuiles faces cachées
  • Faites une pioche de cartes île et une de cartes trésor puis dévoilez 3 cartes île et associez à chacune une carte trésor (visible également)
  • Disposez une pioche de cartes actions et une de cartes primes
  • Choisissez votre Capitaine et emparez-vous du plateau, des marqueurs et du bateau correspondants. Chaque capitaine dispose d’une capacité spéciale ( il y en a 8 ).
  • Disposez la piste butin et malédiction à côté du plateau et placez un marqueur pour chaque joueur sur la case 0 de chaque piste.
  • Placez les pions dégâts dans le sac en tissu et les autres éléments à portée de crochets ( jetons et marqueurs)
  • Piochez 4 cartes ( 5 pour le Capitaine Humbolt ). Le Kraken étant lent et sympa au réveil, il ne vous attaquera pas d’entrée de jeu. Donc si vous avez une carte Kraken dans votre main de départ, remettez ce pauvre Kraken dans la pioche et prenez une autre carte

Hissez les voiles !

Votre Archipel est maintenant prêt pour la chasse aux trésors ! Le premier joueur est celui ayant le plus de barbe, bon pour le coup je passe mon tour !

Le tour de jeu est simple, l’iconographie est claire et vite assimilée.

A votre tour :

  • Complétez votre main
  • Si vous tirez un kraken : résolvez l’attaque puis piochez une autre carte
  • Choisissez 2 cartes de votre main et jouez les simultanément

L’attaque du Kraken : pas de bol, le kraken est maintenant réveillé et il est bien décidé à couler votre embarcation. Le Kraken n’ayant pas le goût de l’effort (ou peut-être aime t’il aussi le rhum), il préfère attaquer le ou les joueur(s) en tête sur la piste malédiction. Lancez le dé et perdez autant de points de butin et de malédiction que le résultat du dé. Vous n’avez pas assez de points de butin ? Pas grave, le Kraken est bien décidé à vous faire boire la tasse : prenez autant de jetons dégâts qu’il vous manque de points et placez-les sur votre embarcation. Il existe différents types de dégâts mais dans tous les cas, ils limitent vos actions.

Les cartes actions : vos cartes vont vous permettre d’effectuer des actions et d’appliquer des effets, dans l’ordre de votre choix.

Les actions possibles :

  • Naviguer : déplacez votre bateau d’une tuile et retournez-la si elle est inexplorée. Placez-y ensuite votre bateau. Si un doublon figure sur la tuile, enrichissez-vous d’un doublon. Si vous naviguez sur un récif ( il y en a 3), subissez un dégât supplémentaire. Si vous vous trouvez sur une tuile correspondant à une carte île dévoilée, récupérez la carte trésor associée. Attention, votre bateau n’est pas bien grand, vous ne pouvez y placer que deux trésors. Il vous faudra donc retourner au repaire des pirates pour y échanger vos trésors contre des points de butin.
  • Récolter des doublons : prenez le nombre de doublons représentés sur vos cartes. Ils vous serviront à appliquer les effets de vos cartes si vous le souhaitez.
  • Attaquer : le Kraken n’est pas le seul à pouvoir attaquer ! Vous pouvez également cibler un adversaire qui se trouve sur votre tuile ou sur une tuile adjacente. Vous pouvez même lancer vos boulets de canon plus loin en dépensant des actions attaquer supplémentaires si vos cartes vous le permettent. La poudre à canon se négociant à prix d’or, chaque attaque vous coûtera un doublon. Pour connaître le résultat d’une attaque, lancez le dé.
  • Réparer un dégât : remettez un jeton dégât dans le sac en tissu pour chaque action dégât disponible. Vous pouvez ainsi choisir le ou les dégâts les plus urgent à réparer ( voile trouée, cabine en feu, canons détruits, cale explosée, beaupré brisé)

Les effets des cartes : pour appliquer les effets, dépensez le coût indiqué sur la carte. Ils en existe plusieurs comme par exemple :

  • La boussole : vous jouez une carte supplémentaire
  • Le grappin : attrapez un trésor qui se trouve sur une tuile adjacente

Dis pirate, elle est déjà finie ton histoire ?

Non ! Au-delà du gameplay fluide et accessible, le jeu de base contient aussi 3 extensions. Vous pourrez rapidement les ajouter au gré de vos envies :

Le spectre : un lapin des mers ( fallait y penser !), va venir pourrir vos plans dans la configuration à deux joueurs. Vous pensiez ne pas trop vous croiser et voguer tranquillement ? Râté ! Le Spectre est condamné à hanter à jamais les océans à bord de son vaisseau fantôme, à la recherche de reliques. Il va vous chasser et voler vos trésors si difficilement gagnés. 

Le Spectre

Le pêcheur de primes : gagnez des points de butin supplémentaires en relevant des défis.

La météo : chasser les trésors en mer calme est déjà une rude tâche…le défi est d’autant plus compliqué quand les éléments se déchainent !

Alors Beljeux, on trinque ?

Oui ! Pour :

  • Le matériel au top
  • La simplicité et la clarté des règles
  • Le thème super immersif
  • La rejouabilité
  • L’interaction, même à deux avec le Spectre 

Non ? Pour :

  • La simplicité qui peut être un défaut mais il correspond très bien aux familles ou aux non habitués
  • Le retournement des tuiles demande un peu de délicatesse
  • Les îles ne sont pas toutes faciles à reconnaître
  • Le plus barbu commence : même confinée et sans coiffeur, je n'ai aucune chance!

Vous êtes convaincus et avez envie de vivre l'aventure ? Retrouvez The Last Bottle of Rum dans la boutique de Beljeux!

Avis des clients

Vous devez être connecté pour pouvoir écrire un avis

Connexion

Donnez votre avis

The Last Bottle Of Rum

The Last Bottle Of Rum

Haut de la page

Une expérience unique

Nous sommes soucieux de vous offrir une navigation sécurisée et personnalisable. Nous utilisons à cette fin des cookies afin de vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêt, recueillir anonymement des données de statistiques et vous permettre une visite la plus agréable possible.

Produit ajouté au panier

Quantité
Total
Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits